︎

(en construction)

les fragments d’ille

conte d’objets dansé
créé en août 2017

D’ille nous ne connaissons que des bribes,
des fragments perdus, des bouts de poèmes écrits il y a quelque temps. C’est grâce à cette matière parcellaire que son histoire vous arrive aujourd’hui aux oreilles.

Le jour où l’enfant est parti, ille s’est retrouvé seul. Ille n’avait jamais été seul encore. avant de partir, l’enfant lui a laissé un papier. C’est un dessin. Sous le dessin est écrit : la lune est un voleur...

Le spectacle suit le voyage initiatique d’ille, sesrencontres rocambolesques, ses doutes et désespoirs. Ille se fraie un chemin dans le monde qui l’entoure, qui oscille entre réel et fiction, danse et poésie. Sur son chemin ille rencontre les Gens de la ville, El, le Poète, la Mer (la voyante louche),...

« Vous êtes si jeune, en quelque sorte avant tout début, et je voudrais, aussi bien que je le puis, vous prier, cher Monsieur, d’être patient à l’égard de tout ce qui dans votre coeur est encore irrésolu, et de tenter d’aimer les questions elles-mêmes comme des pièces closes et comme des livres écrits dans une langue fort étrangère. Ne cherchez pas pour l’instant des réponses, qui ne sauraient vous être données car vous ne seriez pas en mesure de les vivre. Or il s’agit précisément de tout vivre. Vivez maintenant les questions. » Rainer Maria Rilke, Lettres à un jeune poète, lettre du 16 juillet 1903.

Les fragments d’ille soulève des questions liées à la société capitaliste, au genre, à la solitude et à l’amour. À travers un voyage poétique, à la fois drôle et sérieux, doux et tranchant, les gentes sont invités à suivre ille dans ses questionnements philosophiques, politiques et corporels.




quand
le 1er septembre 2018 à la Borie de Falguières
du 23 au 26 août 2017 au festival de théâtre de rue d'Aurillac, pastille 90, rue Furcy Gronier à 20h45 & à la sauvage dans l'espace Jean Lagarde

extraits
FRAGMENT DE LA BARQUE
déferlante dans un bar rue de la censure
ille dessine une barque sur un mur
épure naviguant loin dans les étoile 
vibrante à l’horizon au seul battement de ses voiles
FRAGMENT DU LIVRE À FINIR
ça peut être une nouvelle, un grand roman une anecdote
ille ne connait que le début, ille ne connait pas la fin
ille peut connaitre le début d’un et la fin d’un autre
alors ille confond tout et deux et deux font un
FRAGMENT DE L’AUTRE
il y a plus d’ille en l’autre qu’en quiconque
l’autre est, pour ille, tout ce qui compte
reflet anonyme, sujet sans titre ni signature
les autres ne sont pas la masse mais l’inconnu qui dure
FRAGMENT DU PETIT PAPIER
tout au fond de sa poche, ille trouve un tout petit papier
froissé entre un mégot, un radis et une toupie
le papier raconte en détail nos dernières décennies
si bien qu’ille pleure tant ille est triste et fâché·e
FRAGMENT DU TEMPS
le monde n’a pas influencé ille
ille a changé·e sa manière de voir le monde
le sens du temps s'est inversé, lentement
et au chronométrage ille préfère maintenant les battements
FRAGMENT DE LA CUILLÈRE EN PLASTIQUE
ille a cassé sa cuillère en plastique
c’est tout son monde qui s’effondre, ille abdique
pourquoi fabriquer un objet si fragile et chancelant ?
pour un besoin pourtant répété si inéluctablement
FRAGMENT DU BLUES
dimanche soir, ille s’est emprisonné dans sa blouse
peu conscient·e d’avoir la vague à l’âme
ille se concentre, se noie, râle et acclame
mélancolie du drame, douce came jalouse
FRAGMENT DES MOTS
comme ille ne comprend pas très bien le sens des mots
un rêve est une table, autour de laquelle les autres sont assis
une table est un mot, qu’ils expriment lors d’une trêve
un mot est un souffle, en somme, ille souffle son rêve
FRAGMENT DE DOUTE
ille voit chaque jour un peu moins bien, ille crie et s’égosille
des phrases coincées entre les lignes de leurs cauchemars
des phrases morcelées de doute, de chagrin et d’espoir
l’emphase d’un petit être trop sage criant à sa coquille
FRAGMENT D’ENNIVREMENT
ille a la tête qui chauffe et la raison qui dévale
à entendre ceux qui doutent que le temps déraille
romantique de l’échangeur, ille respire la pollution à plein poumons
pour une dernière ivresse avant l’abandon
FRAGMENT INCERTAIN
donner à lire l’immensité de l’histoire d’ille
en quelques quatrains, quand quatre devient un
chaque joue ajournée formant une bise-brise subtile
ille aime être immobile-volatile dans le levain
FRAGMENT D’AMOUR
dansant en collant, collé au dedans
ille sent qu'ille aime
sans penser, suivre le sentiment
pour un bout d'amour, ille est fou d'el
FRAGMENT DE L’ÎLE
ille pense qu’ille est une île
mais peut être qu’ille n’est qu’une aile
quand bien même son état civil
il est possible qu’ille s’appelle el

Mark